Notre histoire

Notre histoire
  • 2018

    Lancement de l'Unité de Bord de Route NEXO (V2X)

    Lancement de l’unité de Bord de Route NEXO et début de l’activité V2X.
    NEXO permet la communication sécurisée entre les véhicules connectés ou autonomes avec l’infrastructure intelligente de la ville ou de la route. C’est un élément essentiel pour le déploiement de systèmes de transport intelligents et coopératifs qui sont au cœur des projets de mobilité urbaine et routière actuellement.
  • 2016

    Acquisition de MULTITOLL

    L’acquisition des actifs de la société MULTITOLL permet à FARECO d’ajouter à son offre routière les systèmes de péage, et élargit le champ de l’entreprise à l’internationale.
  • 2008

    Radars embarqués - Voitures radars

    Grâce au programme d’équipement de 50% des systèmes de contrôle de franchissement de feux rouges en France, Fareco se pare d’une nouvelle activité, le contrôle automatisé, plaçant progressivement l’entreprise parmi les acteurs principaux auprès du Ministère de l’Intérieur (Délégation à la Sécurité Routière).
  • 2007

    Acquisition de SIAT

    Avec l’acquisition de SIAT, FARECO s’arme d’une compétence complémentaire dans le domaine du recueil de données routières.
  • 1998

    Naissance de la marque FARECO

    Nouvelle raison sociale. La société Garbarini devient FARECO pour « FAyat REgulation COntrôle ».
  • 1996

    Garbarini rejoint le Groupe Fayat

    La société Garbarini rejoint le groupe FAYAT, le premier groupe français indépendant de la construction et leader mondial en matériel routier.
  • 1935

    Mise au point du 1er Contrôleur

    Célèbre la mise au point du premier contrôleur de carrefours à feux, mis en service l’année suivante sur l'avenue de Neuilly à Paris. Dès lors, l’activité de l’entreprise est exclusivement consacrée à la signalisation lumineuse, urbaine et routière.
  • 1930

    Le début de la signalisation lumineuse tricolore

    Au début des années 1930, l’entreprise commence la construction de matériel de signalisation, et met au point le balisage des passages à niveaux par panneaux équipés de cataphotes.
  • 1921

    Premier atelier de fabrication

    André Garbarini, ingénieur de l’école supérieure d’électricité, crée un atelier dont la fabrication porte sur des réfrigérateurs pour bateaux et des radiateurs paraboliques à gaz.
    Ces derniers, seront commercialisés dans toute l'Europe et lui vaudront de nombreux prix et récompenses qui en feront sa renommée.

    André Garbarini a également mis au point un projecteur à arc pour sous-marins dont le grand succès a abouti à la signature du livre d’or par l’amirauté britannique.